{Mots d’autrefois} poème pour Lady Belleau

Au cours de l’année 1863, Étienne-Paschal Taché emploie un peu de son temps à la poésie.  Lady Belleau, épouse de l’homme politique Narcisse-Fortunat Belleau (1808-1894), fait la collection de poèmes écrits par des hommes politiques et demande à Taché de lui en composer un.  Comme l’explique Yves Hébert dans la biographie sur Taché, «nous ignorons dans quel contexte il a été créé et remis à la dame» (p.246).

Quarante quatre printemps ont tous fui dans l’abîme
Depuis que je vous vis pour la première fois
Folâtre jeune enfant avecque votre intime
Dont le nom me rappelle mon ange d’autrefois
Ayant grandi plus tard en beauté et en sagesse
Vous allâtes habiter l’intéressant manoir
«Des grâces le palais» des amis l’allégresse*
Si beau si pittoresque sur le gai promontoire
Quel souvenir hélas! faut-il que je vous donne
Des années écoulées quand j’arrive à l’automne?
Un portrait, triste image de l’homme de mon printemps
Mais c’est mélancolique comme la faux du temps.

22 avril 1863
*Le soulignement apparaît sur le manuscrit.
HÉBERT, Yves. Étienne-Paschal Taché: le militaire, le médecin et l’homme politique.
Les Éditions GID, Québec, p.246-247.


/Tags: , , ,
Partagez cet article :


0
commentaire

Laisser un commentaire

La Ville de Montmagny se donne le droit de ne pas publier des commentaires jugés haineux ou irrespectueux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Ville de Montmagny

Propulsé par numérique.ca