!Restauration en cours-6!

10
Avr 2014
10 avril 2014

Bonjour!

Aujourd’hui, on vous présente notre inspiration pour l’aménagement des accessoires de foyer. Plusieurs des éléments que vous pouvez voir sur l’image correspondent très bien au genre de décor que notre cuisine pouvait avoir.  Quelques accessoires de cuisine étaient demeurés dans la maison et bien que nous ne pouvons  certifier qu’ils proviennent de l’époque de la famille Taché, nous souhaitons néanmoins les utiliser. Pour l’instant, le plus grand defi est l’installation de la potence. Elle est un peu courte et aucun ancrage est visible dans la cheminée, MAIS elle trouvera sa place, n’ayez crainte! 

Pour ce qui est des autres accessoires que nous aimerions retrouver dans le décor de l’âtre, il y a un trépied à cheminée, des poêlons, un séchoir et peut-être un bec de corbeau (pour n’en nommer que quelques-uns!).

Mais à quand remonte l’utilisation de ce genre de cuisine?

«C’est [aussi] au XVIIIe siècle que la cuisine acquiert son identité propre et qu’elle est exclusivement réservée à la préparation des repas. Les autres activités auront lieu dans la cuisine d’été ou dans un bâtiment annexe. Un escalier de service conduit de la cuisine à la cave, ce sous-sol qui a gagné en volume et en fonctionnalité, où sont entreposées des denrées, où sont rangés des ustensiles, des outils et divers accessoires. Les murs de la cave sont percés de soupiraux et même à l’occasion d’une entrée pratiquée dans le solage

source: Laframboise, Y. Intérieurs québécois: ambiances et décors de nos belles maisons. Éditions de l’homme, Montréal, p.22.

image: Ibid., p.171.


Tags: , ,
Partagez cet article :


0
commentaire

Laisser un commentaire

La Ville de Montmagny se donne le droit de ne pas publier des commentaires jugés haineux ou irrespectueux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Ville de Montmagny

Propulsé par numérique.ca